Importations: Poissons entiers congelés d'Afrique de l'Ouest, d'Europe et de Chine.

Exportations: une partie importante des importations sera ensuite exportée vers le Nigéria et les États sans littoral de l’Afrique de l’Ouest.

PORT: Lomé constitue un important point de transit pour des pays sans littoral tels que le Mali, le Niger et le Burkina Faso.


Ministère Ministère de l’Agriculture, de la Production Animale et Halieutique
Ministre Noel Koutera BATAKA
Directeur Domtani Ali
Responsable du SCS Kossi Ahoedo
Drapeau du pays
Longueur du littoral (km) 56
Superficie de la ZEE (km2)   15.375
Contribution du poisson aux protéines animales consommées 40%
Personnes employées 31.393
Contribution de la pêche au PIB 5,3%
Chalutiers de fond 1
Chalutiers à crevettes -
Canneurs -
Thoniers senneurs -
Senneurs à la sardine   -
Palangriers -

INFORMATIONS GÉNÉRALES RELATIVES AUX PÊCHES AU TOGO

Le Togo, officiellement République du Togo, est un pays d’Afrique occidentale. Il est limité à l’ouest par le Ghana, au nord par le Burkina Faso, à l’est par le Bénin et au sud par le Golfe de Guinée. Il a une superficie totale de 56785 km2. Le pays dispose d’un littoral de près de 48 km de long et la superficie du plateau continental est d’environ 1500 km2.

Les pêcheries maritime, lagunaire et continentale ne produisent que 40% des besoins nationaux en poisson; environ 60% est importé. Le rôle de l’industrie de la pêche est très important pour l’économie nationale. Sa valeur est de l’ordre de 5 milliards de FCFA par an, avec une valeur ajoutée de 10 milliards par an, soit 4% du PIB du secteur primaire. La pêche emploie 9 000 pêcheurs, 12 000 vendeuses de poisson et environ 150 000 personnes dépendent directement du secteur.

STRUCTURE DU SECTEUR DES PÊCHES

Pêche artisanale

Pêche artisanale maritime

La pêche artisanale marine est l’activité la plus importante en mer, tant en ce qui concerne le nombre de pêcheurs que les captures. Cette pêche représente en réalité 70 à 80% de la production totale de la pêche nationale.

Pêche artisanale lagunaire

Au Togo, la pêche artisanale lagunaire est considérée comme une forme de pêche continentale. Cette pêche n’est pas surveillée en raison du manque de ressources financières et humaines.

Pêche artisanale continentale

La pêche artisanale continentale produit annuellement une certaine quantité de poisson, mais l’ordre de grandeur est à peine connu. La production a été estimée à 5 000 tonnes par an pendant une longue période. Il n’y a pas de moyens financiers ni humains pour estimer cette quantité avec plus de précision.

Pêche industrielle

La pêche industrielle est moins importante que la pêche artisanale, à la fois en termes de taille de la flotte et de captures. La pêche industrielle est pratiquée par des chalutiers exploitant des stocks démersaux peu productifs. Le rendement potentiel de la flotte de chalutage serait compris entre 600 et 800 tonnes par an.

Pêche thonière

Il n’y a pas de pêche au thon au Togo, bien qu’il soit possible que des navires de pêche étrangers capturent du thon en haute mer. Dans ce cas, il s’agit de captures non déclarées.

Principales ressources du sous-secteur maritime

Les informations disponibles indiquent que les eaux sous juridiction togolaise sont relativement pauvres en ressources halieutiques. Le rendement potentiel en poisson serait de l’ordre de 600 tonnes par an.

Ressources pélagiques

La plupart des pêcheurs artisanaux ciblent les petits pélagiques, c’est-à-dire les sardinelles, les barracudas, les amberjacks et les “fritures” (Brachydeuterusauritus), etc. Les pélagiques également ciblées sont les marlins, les poissons-voiliers et les maquereaux espagnols, etc.

Ressources démersales

Il s’agit des ressources en poissons, crustacés et céphalopodes. Le premier groupe est le plus important ; les représentants du deuxième groupe sont également exploités puis exportés. Les céphalopodes sont considérés comme des prises accessoires et ne sont pas vraiment ciblés.

Poissons

Les poissons exploités sont subdivisées en deux espèces, à savoir celles qui se trouvent sur les fonds chalutables (Pseudotolithusspp, Galeoides, poissons plats, etc.) et celles qui vivent sur des fonds rocheux (Lutjanus, Sparus, Mérou, etc).

Crustacés

Dans les embouchures des fleuves se trouvent les fonds à crevettes, qui sont pêchées principalement par des navires de pêche étrangers.

Céphalopodes

Les poulpes sont rarement capturés et les autres espèces ne sont pas ciblées. Lorsque les céphalopodes sont débarqués, il s’agit de prises accessoires.   Pour plus d’informations, visitez: WWW.FAO.ORG