CPCO Contexte

La Conférence Ministérielle sur la Coopération Halieutique entre les États Africains riverains de l’Océan Atlantique (COMHAFAT), à sa sixième réunion à Rabat (Maroc) en juillet 2005, a demandé à la FAO d’étudier la possibilité de créer un comité sous-régional de la pêche au centre-ouest du Golfe de Guinée.

Conformément à cette demande, la FAO a réalisé une étude de faisabilité en mars 2006. Cette étude a été examinée par les directeurs des pêches des six pays concernés lors d’une réunion tenue à Cotonou (Bénin) du 12 au 13 avril 2006. A l’issue de cette réunion, il a été autorisé la création d’un comité sous-régional des pêches, dénommé Comité des Pêches pour le Centre-Ouest du Golfe de Guinée (CPCO). En juillet 2006, une réunion ministérielle s’est tenue à Abidjan, en Côte d’Ivoire, pour approuver les propositions de la réunion des directeurs des pêches. Les ministres ont signé la déclaration de juillet 2006 portant création du comité. La première conférence ministérielle, tenue à Cotonou (Bénin) en novembre 2007, a approuvé la Convention portant création du Comité des Pêches ainsi que son règlement intérieur.

Vous pouvez en savoir plus sur le contexte ayant prévalu à la naissance du CPCO dans les Instruments institutionnels du Comité dans la section «Publications & Boîte à outils » de notre site Web.

Structure du CPCO

Le Comité comprend une Conférence de ministres, un Comité consultatif et de coordination ainsi qu’un Secrétariat. La Conférence des ministres a approuvé l’accord de siège conclu entre le Comité et l’Etat hôte, le Ghana, pour accueillir le siège du Comité à Tema, au Ghana. La Conférence des ministres est l’organe suprême du Comité et se compose du Ministre chargé de la pêche ou de son représentant autorisé pour chaque État membre. Le Comité consultatif et de coordination comprend les responsables des départements chargés de la pêche maritime ou leurs représentants autorisés pour chaque État membre. Le Secrétariat est l’organe exécutif du Comité et est dirigé par un Secrétaire Général, ressortissant de l’un des États membres, nommé par la Conférence des ministres pour une période de cinq ans renouvelable. Le personnel du Secrétariat, autre que le personnel détaché, est nommé par le Secrétaire Général.

Vous pouvez en savoir plus sur la structure du CPCO dans les Instruments institutionnels du Comité dans la section «Publications & Boîte à outils » de notre site Web.