Ghana: La réunion du Groupe National de Travail du Ghana pour améliorer la collaboration inter-institutionnelles dans la lutte contre la pêche INN

Group photo of Ghana National Working Group Meeting to Improve Interagency MCS on 12th and 13th May 2019
Le Ministère de la Pêche et du Développement de l'Aquaculture(MoFAD) du Ghana a conjointement organisé avec Stop Illegal Fishing (SIF) et le Groupe de Travail de l'Afrique de l'Ouest du Comité des Pêches pour le Centre-Ouest du Golfe de Guinée(CPCO), la réunion de deux jours du Groupe National de Travail(GNT) à Tema au Ghana les 12 et 13 juin 2019. Le GNT de 2019 au Ghana est axé sur l'amélioration de la collaboration inter-institutionnelle en matière de Suivi, Contrôle et Surveillance(SCS) dans la gestion des pêcheries.

La réunion a rassemblé des représentants de 15 institutions nationales comprenant la Commission des Pêches du Ghana, l'Unité de Contrôle de la Pêche, la Police, Port & Autorité portuaire, les forces aériennes, la douane, le Service National des renseignements, le Service de Sécurité Nationale, la Direction de l'Alimentation et des Médicaments, le Service Sanitaire Portuaire, le Bureau du Procureur Général, l'Administration Maritime, la commission de Contrôle des Stupéfiants et le Centre Multinational de Coordination Maritime Zone F.

La réunion visait à discuter du développement des capacités, de l'identification et le recensement des faiblesses; la communication, la sensibilisation et le soutien à l'adhésion du Ghana à l'Accord des Mesures de l'État du Port (PSMA); et de renforcer la coopération à venir pour la lutte contre la pêche INN et les crimes connexes.

Dans l'allocution d'ouverture lu au nom de Mr Séraphin DEDI NADJE, Secrétaire Général du CPCO, Mme Abena Asante - Conseiller en matière de pêche , a encouragé les principaux acteurs identifiés à s'approprier pleinement le GNT et de le considérer dans leurs activités quotidiennes comme un outil national permettant d'obtenir de l'appui technique pour mettre en œuvre à la fois le PSMA, la stratégie de transbordement et d'autres initiatives internes et régionales visant à lutter contre toutes les activités de la pêche illicite.
Elle a souligné la nécessité pour le GNT du Ghana de faciliter la collaboration et de soutenir la coopération inter-institutionnelles entre agences existantes, de déceler les failles ationales et de planifier les activités afin de traiter les problèmes dans le cadre actuel du projet PESCAO, du projet SIF/FAO/GiZ et de l'initiative TMT/NORAD en appui au Ghana.

Traduit par Kpadonou Ostane
&
Revu par Djatougbé Yolande/M. Séraphin DEDI NADJE.

Imprimer   E-mail