Nigéria : 4ème réunion de GTAO tenue au Nigéria pour marquer la fin de la phase 1 et pour planifier la phase 2

Sessions de travail de la réunion du GTAO à Lagos
Le Groupe de Travail de l’Afrique de l’Ouest (GTAO) du Comité des Pêches du Centre Ouest du Golfe de Guinée (CPCO) a tenu sa 4ème réunion à Lagos, au Nigeria, du 25 au 26 mai 2016, pour évaluer les activités du «Suivi, contrôle et surveillance du renseignement de la pêche (MCS) depuis la dernière réunion du GTAO tenue en octobre 2016 au Bénin. La réunion a marqué la fin de la première phase du projet et aussi la préparation du document de projet pour la deuxième phase. Une vingtaine des participants, composés de directeurs des pêches des pays membres du CPCO, des membres de l'Equipe technique (SIF, TMT, NFDS), des représentants du Programme mondial du commerce du poisson et de la CEDEAO ont assisté à la réunion.

Les questions spécifiques abordées comprennent: les activités suivi, contrôle et surveillance dans les pays membres du CPCO; les recommandations faites lors de la dernière réunion et leur mise en œuvre; la ratification de l'Accord sur les mesures prises par l'État du port 2009 de la FAO (AMREP) par les pays membres du CPCO; le projet MESA de la CEDEAO; les numéros OMI pour les navires de pêche; examen de la stratégie sur le transbordement; revue juridique du GTAO et étapes suivantes; et la sécurité, confidentialité et appartenance des informations partagées.

Présentant brièvement le Groupe de travail et ses activités dans la première phase, l'Analyste en chef de TMT et membre de l'Equipe technique, M. Duncan Copeland, a remercié  tous les participants pour leurs contributions. «Je tiens à remercier les membres du Groupe de Travail et tous les partenaires, et je tiens en particulier à souligner le rôle important joué par le Nigéria dans la phase 1 du projet. J’attends avec l’impatience des discussions productives au cours de ces deux jours et le succès continu du Groupe de Travail», a-t-il déclaré.

Le secrétaire général du CPCO, M. Séraphin Dedi Nadje, a noté que la région du Golfe de Guinée est citée comme étant une région présentant le niveau le plus élevée de pêche illégale à l’échelle mondiale et l’impact de cette situation sur les pertes de revenus, les pertes d’opportunités et les dommages aux moyens de subsistance est immense.
Il a déclaré que c'était dans ce contexte que le CPCO avait initié plusieurs activités, depuis sa création, pour lutter contre la situation. Il a également raconté des acquis du CPCO, qu'il a attribués à la coopération constructive des pays membres du CPCO et au bon travail des participants, de l'équipe technique et des partenaires. Néanmoins, M. Dedi a noté qu’il restait encore beaucoup à faire.

« Certes, beaucoup reste à faire ou à consolider voire même a drastiquement revoir en profondeur certains acquis, mais tout cela ne saurait être possible qu’avec la détermination et l’engagement de tous », a-t-il déclaré.

La représentante du gouvernement fédéral du Nigéria, le Dr Parry Ochuko Obatola, a remercié le FCWC, l'équipe technique et le Gouvernement norvégien pour leur soutien à la sous-région et principalement au Nigéria pour lutter contre la pêche illégale, non déclarée et non réglementée (INN). Elle a indiqué que, dans le cadre des efforts de son gouvernement pour lutter contre la pêche INN, le Nigeria obtient deux navires de patrouille et a également observé que, depuis mars 2017, les navires de pêche marqués au Nigeria ou pêchés au Nigeria portent des numéros de l'OMI et des signes d'appel internationaux.

S’appuyant sur l'évaluation des activités et de ce qui a été réalisé, les participants ont discuté de prochaines étapes sous forme d'un engagement fort pour la deuxième phase du projet avec le soutien de la coopération du gouvernement norvégien (NORAD) et un appel à la participation de la CEDEAO à cette modèle de coopération, de collaboration et de communication pour lutter contre la pêche illégale dans la région.

Sessions de travail de la réunion du GTAO à Lagos
Venancious Tuor,
Gestionnaire de Communication du CPCO


Imprimer   E-mail